Traiter les acouphènes avec la médecine chinoise

Soulager l’acouphène et les sifflements d’oreille grâce à l’acupuncture, médecine chinoise, micronutrition et homéopathie

L’acouphène et les sifflements d’oreille peuvent être doux ou au contraire très puissants / aigus. Ils peuvent être discontinus ou continus et être déclenchés par l’effort physique ou par le stress. Ils se manifestent soit plutôt la journée soit plutôt la nuit. L’ensemble de ces caractéristiques permet de savoir à quel type de sifflements d’oreille l’on a à faire.

Les causes de l’acouphène et des sifflements d’oreille

L’acouphène et les sifflements d’oreille peuvent se manifester après ou sans lésion de l’oreille. Lorsque l’oreille interne n’est pas lésée, il s’agit de pousser plus loin l’investigation et de remonter le nerf auditif (nerf crânien n° VIII) jusqu’au cortex auditif situé dans le cortex temporal (cerveau). Même si peu d’études cliniques portent sur la recherche de lésion sur ce tractus, il est possible d’imaginer que ces structures puissent être lésées par des atteintes virales (Herpès, Ebstein barr, …), bactérienne (borreliose, …) et dans de rares cas parasitaires.

Lorsque l’oreille interne est lésée, il convient d’être pris en charge par un ORL. Lorsque aucune lésion de l’oreille interne n’est présente, il faut recherche des solutions auprès des médecines alternatives / médecines complémentaires car elles proposent des solutions pour ces cas.

 

acouphène sifflement d'oreille et médecine chinoise

 

Soulager l’acouphène et les sifflements d’oreille par la médecine chinoise et l’acupuncture

La médecine chinoise et l’acupuncture en particulier ont depuis des siècles pris en charge l’acouphène et les sifflements d’oreille. Cette approche médicale offre un diagnostic différentiel précis et des moyens thérapeutiques.

Selon notre expérience à l’institut des deux sources, nous constatons que l’acupuncture et la médecine chinoise permettent de soulager nos patients mais que ces méthodes doivent être associées à de la micronutrition voire de la micronutrition plus l’homéopathie pour arriver à un résultat solide.

 

Soulager l’acouphène et les sifflements d’oreille grâce à la micronutrition

Lorsque l’acouphène n’est pas causé par une lésion de l’oreille interne, il est possible de poser un diagnostic différentiel fonctionnel qui mettra en lumière des besoins potentiels en micronutrition. A l’institut des deux sources, nous basons nos prescriptions en micronutrition en fonction des syndromes (ensemble de symptômes qui se manifestent conjointement aux sifflements d’oreille tels que les réveils nocturnes, l’alternance diarrhée – constipation….).

 

Soulager l’acouphène et les sifflements d’oreille grâce à l’homéopathie

Nous associons volontiers l’homéopathie et en particulier l’organothérapie à nos traitements du sifflement d’oreille lorsque les tissus sont particulièrement épuisés.

D’une manière générale, l’ensemble des méthodes thérapeutiques peuvent être combinées surtout lorsqu’il s’agit de soulager des symptômes bien installés tels que des acouphènes.

 

Autres informations sur l’acouphène et la médecine chinoise

The effectiveness of acupuncture as a treatment for tinnitus: a randomized controlled trial using 99mTc-ECD SPECT.