Traitement du rhumatisme en naturopathie

Le traitement du rhumatisme en naturopathie (terrain rhumatismal) permet de compléter l’approche conventionnelle qui repose sur l’utilisation de médicaments puissants. D’une manière générale, les «rhumatismes» sont des pathologies qui se manifestent sur les muscles, les tendons, les articulations, les os ou le tissu conjonctif aussi appelé tissu de soutien.

A ce jour, on a classé plus de 200 maladies parmi les maladies rhumatismales mais ce nombre devrait encore augmenter.

Quelles sont les causes des rhumatismes ?

Les rhumatismes sont dus à la réaction du corps vis à vis d’un ou plusieurs agents infectieux mais peuvent être aussi causés par toxines d’agents infectieux ou des réactions immunitaires sans rapport avec un agent infectieux particulier (immunité aberrante). Parmi les plus célèbres pathologies reconnues en tant que rhumatisme, on peut notamment citer l’arthrose ou la polyarthrite caractérisé dans les deux cas par une manifestation chronique de la maladie et des symptômes.

La naturopathie comme traitement aux rhumatismes

La naturopathie, qui consiste à mettre en place un remède basé généralement sur, des choix d’alimentations, les plantes ou les minéraux, permet de soulager les douleurs rhumatismale et de participer au traitement des causes de la pathologie concernée.

Traitement du rhumatisme en naturopathie

Traitement du terrain rhumatismal avec les oligo-éléments et minéraux

Le traitement du terrain rhumatismal en naturopathie doit permettre de réduire les charges toxiques en limitant la prolifération d’agents pathogènes. Il doit aussi améliorer le métabolisme des déchets et moduler les réponses immunitaires. Dans cet objectif, il est possible d’utiliser les oligo-éléments et les minéraux tels que :

  • Le Manganèse sert d’anti-allergique grâce à l’action stimulante qu’il exerce sur le foie (synthèse des protéines du complément entre-autres);
  • Le Soufre est essentiel à la sulfonation des molécules à éliminer (désensibilisation vis à vis de protéines ou de sucres immunogènes). Cette action permet de transformer certaines molécules solubles dans l’huile en molécules solubles dans l’eau et donc d’induire une évacuation rénale ou biliaire. On parle aussi de sulfoconjugaison;
  • Les indispensables Cuivre, Or, Argent et Magnésium qui agissent comme des antibiotiques tout en étant essentiels au fonctionnement du corps;
  • Le Potassium pour induire un effet diurétique lorsque le patient fait de la rétention d’eau (lymphœdème);
  • La Silice (réparateurs des tissus cutanés et osseux) est souvent utile lorsque l’inflammation s’est atténuée. En effet, le corps ne se répare que lorsque l’état inflammatoire est résolu.

Les produits combinés comme le Manganèse – Cuivre (diathèse arthritique infectieuse) et le Manganèse – Cobalt (états neuro-arthritiques) offrent des solutions pratiques pour réduire le nombre de produits à prendre chaque jour.

Traitement des causes des rhumatismes en naturopathie avec les acides aminés

Se limiter à modifier le terrain avec des oligo-éléments et des minéraux reviendrait à ignorer le potentiel de traitement des rhumatismes en naturopathie apporté par les acides aminés, les vitamines, les acides gras, les plantes (plantes fraîches, extraits de plantes standardisés,  macérat de bourgeons, huiles essentiels, hydrolats….).

  • les acides aminés permettent d’apporter des éléments essentiels à la synthèse de protéines mais aussi à relancer des cascades de réactions immunitaires. Par exemple, la thréonine permet d’augmenter la synthèse d’immunoglobuline…;
  • Les vitamines, utilisés en synergie avec les acides aminés et les oligo-éléments, permettent de potentialiser l’action des autres remèdes;
  • les acides gras, en qualité de précurseur de prostanoides, permettent d’ajuster le type de réaction qui sera systématiquement privilégié par le corps;
  • les plantes, en plus de l’action de leur alcaloïde, induisent souvent une modulation épigénétique qui permet de contrôler la réponse du corps face à la maladie rhumatismale,

En résumé, le traitement du rhumatisme en naturopathie (terrain rhumatismal) peut se faire sous plusieurs angles différents.

Les autres approches thérapeutiques tels que le traitement du rhumatisme en médecine chinoise (phytothérapie et acupuncture) et en homéopathie sont traités dans des pages séparées.

Le cas particulier des tableaux rhumatismaux d’origine génétique

Cet article traite principalement des tableaux rhumatismaux classiques tels que la polyarthrite rhumatismale, la fibromyalgie, la spondylarthrite ankylosante… La naturopathie agit en particulier sur les infections qui favorise l’apparition de rhumatismes. Les tableaux rhumatismaux d’origine génétique tels que la fièvre méditerranéenne doivent faire l’objet de traitements spécifiques et répondent souvent mal à cette approche thérapeutique.

 

Cet article a été rédigé par Patrick Sebbagh, thérapeute en médecine chinoise, membre permanent de l’association mondiale de rhumatologie basée à Beijing, Bachelor en médecine.

Institut des deux sources – Chemin des grands champs 9 – 1033 Cheseaux sur Lausanne – 021 535 59 14