Soulager les céphalée de tension avec l’acupuncture

Soulager les céphalée de tension avec l’acupuncture
Votre avis nous intéresse.

Soulager les céphalées de tension grâce à l’acupuncture, la micronutrition, l’homéopathie…

En médecine occidentale, on parle de céphalée de tension lorsque 2 symptômes parmi les 4 qui suivent (douleur bilatérale au niveau de la tête, sensation de pression ou de serrement de la tête, douleur d’intensité légère à modérée, douleurs non aggravées par un effort physique habituel tel que la montée de quelques étages) sont présents .
Dans la majorité des cas, les patients qui se plaignent de céphalées de tension telle que définie par la médecine occidentale n’ont pas de nausée ou de vomissement et rarement de la photophobie (crainte / sensibilité à la lumière) ou de la sonophobie (crainte / sensibilité au bruit).

En médecine chinoise, le terme céphalée de tension n’a pas été repris. D’une manière générale, selon la médecine chinoise, les céphalées se caractérisent plus simplement. Elles se manifestent par une sensation de serrement ou de douleur limitée au méridien responsable de la douleur. Les autres symptômes tels que la photophobie, la sonophobie, les nausées, les vomissements ou autres servent à orienter vers l’un ou l’autre méridien.
La majorité des céphalées de tension sont des pathologies du méridien du foie ou de la vésicule biliaire. Plus rarement, on rencontre des céphalées de tension du méridien de la vésicule biliaire ou du triple réchauffeur.

Acupuncteurs vers Lausanne : https://www.medecine-globale.ch/

 

cephalee de tension

Céphalée de tension et acupuncture

Si il existe bien un domaine ou l’acupuncture est extrêmement efficace, c’est pour soulager des douleurs en général et les céphalées en particulier. Dès que le méridien responsable de la douleur est identifié, il est très simple de soulager en l’espace de quelques secondes les douleurs qu’il s’agisse de céphalée ou autre.
Chez une très faible minorité de patient, les choses ne sont pas aussi simples notamment en cas de céphalées dues à des problèmes vasculaires tels que des sténoses artérielles par dépôt de plaques d’athérome, des inflammations des vaisseaux (vasculite)… Dans ce cas, l’acupuncture offre un soulagement qui prend plus de temps à se manifester mais il convient surtout de faire procéder à un bilan approfondi en médecine occidentale en parallèle (IRM, scanner..).

 

Céphalée de tension et micronutrition

Si l’acupuncture soulage, dans la très grande majorité des cas, rapidement les céphalées c’est à dire le symptôme, il faut lui adjoindre des remèdes nutritifs pour revitaliser les tissus qui occasionnent ces symptômes. Pour se faire, à l’institut des deux sources, cabinet d’acupuncture à Lausanne nous privilégions la micronutrition et plus rarement la phytothérapie.

Dans cet exercice de nutrition, nous suivons le diagnostic de médecine chinoise pour organiser notre prescription.

 

Céphalée de tension et homéopathie

L’homéopathie, comme l’acupuncture, peut rapidement soulager les céphalées de tension. De nombreux remèdes sont disponibles et leur disponibilité est un énorme avantage. De ce fait, à l’institut des deux sources, nous combinons volontiers les traitements pour une meilleure efficacité.

 

Remarque sur la notion de céphalée de tension

Ce terme sonne comme un diagnostic pour de nombreux patients mais il n’en est rien. Il regroupe une série de céphalées de causes différentes. Pour cette raison, la médecine chinoise préfère privilégier le nom des syndromes.

Ces Articles peuvent vous intéresser :